Le temps apprend la vie

Comme il apprend à mourir :

Soit avec le sourire,

Soit avec le regret de nos envies.

La lumière éclaire les âmes,

Le soleil brûle les cœurs ;

Quel est donc ce bonheur ?

Soleil, sèches mes larmes.

Je ne vois plus rien,

Je ne sens plus rien,

La lune s’efface

Quand les étoiles sont éparses.

Et je suis là, seule,

Dans l’attente…

Et mes mains tendues, seules,

Cherchent le réconfort de la brise charmante.

Pascale Battistelli