Mais où avais-je la tête? Je vous parle de mon roman sans vous présenter la quatrième de couverture ! Ah bravo...
Disponible sur Amazon, Fnac.fr et sur le site de la maison d'édition bien-sûr.

La photo est encore issue de mon phone fâché...

Je suis assez heureuse des retours positifs que sucite le livre. J'espère le promouvoir à l'occasion des salons du livres où je suis déjà inscrite. Pas toujours facile à jongler avec le travail et la vie de famille, mais un salon de temps en temps est un pur bonheur.

Je vous livre ci-dessous quelques retours : 

"J'ai beaucoup aimé ton livre Pascale comme je te l'ai expliqué en privé. Courage pour le prochain roman." Nadine V

"Une belle écriture, fraiche et sensible comme une aile de papillon, sur la joue d"un enfant. Cela nous réconcilie avec lune jeunese propre et ambitieuse de savoir , de respect et d'amitié sincère (à donner pour exemple), loin dela noirceur dépeinte par la plupart des modes actuelles" Carmen F

"Une belle écriture, fraiche et sensible comme une aile de papillon, sur la joue d"un enfant. Cela nous réconcilie avec lune jeunese propre et ambitieuse de savoir , de respect et d'amitié sincère (à donner pour exemple), loin dela noirceur dépeinte par la plupart des modes actuelles" Patrick Barbuscia" auteur romans policiers dont "on ne badine pas avec la mort"

"J’ai lu, j’ai aimé ! Le roman démarre comme une histoire que l’on raconte le soir lors d’une veillée. Il était une fois un petit-garçon très attristé par la mort de son grand-père porteur d’une pile magique dans son cœur (pacemaker). 

De l’expérience douloureuse de la perte d’un être cher va naître une graine porteuse et déterminée. Certains carrefours de la vie sont de véritables ronds-points, nous dit l’auteure.
L’interrogation naturelle de Qui-suis-je et où-vais-je exalte le récit truffé d’anecdotes soyeuses. Avec une écriture simple et sans chichi, Pascale nous transporte dans l’univers de l’enfance mille fois renouvelée. Elle distribue de ci de là quelques opinions sur le monde, la société, l’individu et sa participation à l’élaborer. Mais, bien sûr, l’auteur met l’accent sur les relations humaines, leurs sens, leurs victoires et leur défaites. 
Cette histoire, son déroulement, nous concerne, nous rappelle combien chacun de nous est attiré, happé par ses rêves, tenaces et fragiles ; harponnés que nous sommes tous par la rive où renaître. Pascale Battistelli nous dit le sol argileux, l’instable et le glissant de notre enfance où nous butinons comme des abeilles, où nous vendangeons les mots et la musique, les lambeaux d’amour qui nous étourdissent de mystères et de mythes refusant l’absence.
Un livre à lire sans modération ! 
Bruno Odile – écrivain"

 

Il y en a eu d'autres, mais je ne vous ai jamais habitué à des posts aussi longs, alors je vous souhaite un bon dimanche.

@ très bientôt

Page Pascale BATTISTELLI : http://tapuscrits.net/auteur_pascale_battistelli.php 
BLOG Editions TAPUSCRITS : http://tapuscrits.net/